FANDOM


Cet article est à propos d'un contenu inutilisé.
Le sujet de cet article contient de nombreux éléments qui ont été partiellement ou complètement supprimés au cours du développement du jeux vidéo et n’apparaissent donc pas dans sa version finale en tant que source officielle et / ou en tant que source non-canonique.


« Tu es venu combattre le Cartel ? Tout seul, je ne vois pas ce qu'on peut faire, mais je ne vois pas d'autre raison de visiter Ste Olga à un tel moment.  »
— Le Pêcheur, Half-Life 2: Lost Coast

Ste Olga ─ est un village côtier assez grand. Au départ prévue pour être une partie du chapitre Autoroute 17, l’idée a été abandonnée pendant le développement pour apparaître finalement dans Half-Life 2: Lost Coast. Saint Olga abrite une église byzantine et un seul habitant, un vieux pêcheur. Comme toutes les bases de la résistance, le village a été soumis à un raid aérien et une descente des soldats du Cartel.

Les habitations et cette église sont en hauteur d'un rocher, par laquelle des passages ont été créés. Ces habitations sont des maisons mitoyennes qui forment une place ronde avec au milieu un puits et, comme entrée, des ruines d'une arcade en pierre. L’église, que le Cartel a assiégé, possède un lanceur de missiles de crabes de tête installé par le Cartel et qui vise le village voisin.

Vue d'ensemble Modifier

Apparitions Modifier

Half-Life 2: Lost Coast Modifier

Behind the scenes Modifier

Liste des apparitions Modifier

Notes et références Modifier

Notes Modifier


Références Modifier

  1. 1,0 et 1,1 Commentaires des développeurs de Half-Life 2: Lost Coast.


Voir aussi Modifier

Articles connexes Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .